XXVIIIe  DYNASTIE
 
404   à  399

 
Saïte  ( Saïs )
 

Nous avons besoin de vous

 

   Cette dynastie Saïte étrange qui ne règne que cinq ans, et encore peut-être même pas sur tout le pays, ne comprend qu'un seul Roi, Amyrthée (ou Psammétique IV), qui se trouve entre la dynastie Perses Achéménides et les Pharaons Mendésiens de la XIXe dynastie. Ce descendant des Saïtes de la XXVIe dynastie, va mener une révolte contre les Perses dès 411. Il obtiendra la victoire sur le Roi Artaxerxés II Mnemon (404-401) et réussira à libérer le pays de l'envahisseur. On ne sait que peu de choses sur cette période, car aucun document, ni monument, du règne d'Amyrthée non été retrouvés. Les spécialistes s'appuient simplement sur les papyri en démotique du musée de Brooklyn retraçant les chroniques Araméennes de la communauté Juive d'Éléphantine. Sur ces papyri Artaxerxés II est identifié comme Roi d'Égypte jusqu'en Septembre 400. Ils démontrent également qu'entre 404 et 400 (Voire 398) la Haute-Égypte resta sous le commandement des Perses, alors que les forces d'Amyrthée dominaient le Delta.
 

Bibliographie

 
   Pour d'autres détails sur la dynastie voir les ouvrages de :
 
Jürgen Von Beckerath : 
- Chronologic des pharaonischen Ägypten : Die zeitbestimmung der ägyptischen geschichte von der Vorzeit bis 332 v. Chr., Münchener Universitäts schriften, MÄS 46, Philipp von Zabern, Mainz, Janvier 1997.
Aidan Marc Dodson et Dyan Hilton :
- The complete royal families of ancient Egypt, Thames and Hudson, London, Septembre 2004 et 15 Février 2010.
Hans Wolfgang Helck :
- Geschichte des Alten Ägypten, E.J. Brill, Leiden 1968 et 1981.
Werner Huss :
- Ägypten dans hellenistischer Zeit. V 332-30. Chr, CH Beck, Munich, 2001.
André Lemaire :
- La fin de la première période perse in Égypte et la chronologie judéenne vers 400 av. J.-C., pp : 51-61, Transeuphratène 9, Paris, 1995.
Olivier Perdu :
- Saites and Persians (664-332), pp : 140-58, A.B. Lloyd (ed.), A Companion to Ancient Egypt, Chichester, 2010.
John D.Ray :
- Egypt: Dependence and independence (425-343 B.C.), pp.79-95, Achaemenid History 1, Leiden, 1987.
Eduard Sachau :
- Un vieux papyrus araméen sous le roi égyptien Amyrtaeus, Imprimerie nationale, Paris, 1909.
Thomas Schneider :
- Lexikon der Pharaonen, Artemis, Zuürich, 1994 - Avec Arne Eggebrecht, Deutscher Taschenbuch, München, 1996 - Artemis & Winkler, Düsseldorf, 1997 - Albatros, Düsseldorf, 2002.
Gerald Verbrugghe et John M.Wickersham :
- Berossos and Manetho, introduced and translated. Native traditions in ancient Mesopotamia and Egypt, University of Michigan Press, Ann Arbor, 1996-2000.

 

 

   Amyrthée  ou  Psammétique IV  ou  Amirteo  ou  Amyrtaios   ou  Amyrtaeus
                         ou  Aménirdis  ou  Amyrtes  ou  Amonirdisou
      DATES  de  RÈGNE
        404-399
P.A.Clayton, A.Eggebrecht,
     N.Grimal, J.Kinnaer,
      S.Quirke, D.Sitek
405/401-399  J.von Beckerath

  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • imn-(a) ir-di-s (w)
   TITULATURE
Nom de naissance Amonirdisou  ou  Amyrthée  puis  Psammétique
(Amon lui en fait don)
imn-(a) ir-di-s (w)

 
   Manéthon l'appelle Amyrteôs ou selon d'autres auteurs Grecs, Amyrtaios (en Grec : Amyrtaios de Saïs  Άμύρταĩος Σαΐτης). Il lui compte six ans de règne (Africanus, Eusebius). Il est appelé Amyrtes dans la version Arménienne d'Eusebius. Il serait le petit-fils (ou fils) d'Amyrthée de Saïs, un Prince qui est connu pour avoir participé à la rébellion lors du soulèvement avec le Roi de Cyrène Inaros de 465 à 456. Pour les spécialistes qui le comptent comme le petit-fils, il serait le fils d'un dénommé Pausiris. Il régna presque six ans, mais seulement à partir de 401 (voire 398) sur toute l'Égypte. Il représente à lui seul la XXVIIIe dynastie. D'après Diodore de Sicile (Historien et chroniqueur Grec, v.90-v.30) Amyrthée régna aux côtés d'un autre souverain du nom de Psammétique (14, 35, 4). Les historiens actuels, comme Werner Huss, pensent qu'il est plus probable qu'Amyrthée et Psammétique furent une seule et même personne. Amyrthée à des fins de légitimité changeant son nom de trône en Psammétique.  
 
   La position stratégique de la ville de Saïs dans le Delta permit à ses Princes de se révolter efficacement contre les Perses. Amyrthée fut de toutes ces révoltes et ce dès 411, menant des actions de guérilla dans le Delta occidental autour de sa ville. En 404, il profita de la mort du Roi Perses Darius II (423-404) et des luttes de succession entre ses deux fils, Artaxerxès II Mnemon (404-401) et Cyrus le Jeune pour commencer à expulser les Perses d'Égypte et fonda la dynastie.  
 
   Selon Isocrate (436–338, un des dix orateurs attiques), Artaxerxès II rassembla une armée en Phénicie sous le commandement d'Abrocomas (ou Abrocomes ou Abrokomas) pour reprendre l'Égypte, mais les problèmes politiques avec son frère Cyrus le Jeune l'empêchèrent de continuer. Il laissa alors à Amyrthée le loisir de prendre rapidement le contrôle de tout le pays. En moins de quatre ans, son pouvoir fut reconnu jusqu'à Éléphantine et Assouan. La ville de Saïs, connut alors une renaissance. Elle fut magnifiquement embellie et devint la capitale et un prestigieux foyer des sciences sacrées.  
 
   Amyrthée fut renversé par Néphéritès I (399-393) de Mendès, une ville à l'Est du Delta qui fonda la XXIXe dynastie et fut exécuté à Memphis en Octobre 399, mais rien ne laisse supposer qu'il y est eu d'autres luttes lors de cette prise de pouvoir. Son nom n'est pas mentionné sur des objets ou monuments, simplement sur les papyri en démotique du musée de Brooklyn, retraçant les chroniques Araméennes de la communauté Juive d'Éléphantine. La chronique se lit comme suit : "Le premier Roi qui est venu après les étrangers Mèdes (Perses) fut le Pharaon Aménirdis" Sur ces papyri Artaxerxès II est identifié comme Roi d'Égypte jusqu'en Septembre 400. Ils démontrent également qu'entre 404 et 400 (Voire 398) la Haute-Égypte resta sous le commandement des Perses, alors que les forces d'Amyrthée dominaient le Delta.

 

 
 
Pour voir correctement les translittérations des titulatures des Rois,
vous pouvez télécharger et installer la police de caractère jointe.
 Copyright © Antikforever.com