VIIIe  DYNASTIE
 
2140    à    v.2130
 
Memphite  ( Memphis )
 

Nous avons besoin de vous

 

   La VIIIe dynastie trouve ses racines dans les luttes de succession à la mort de Nitocris, dernière Reine de la VIe dynastie. La liste royale du Papyrus de Turin mentionne dix-sept noms, donc considérés comme légitimes, mais d’autres documents en donnent vingt-cinq. La liste des Rois de la VIIIe dynastie est donc très incertaine. Elle nous est connue, autre que par le Papyrus de Turin, par les Tables d'Abydos et Manéthon. Avec le peu de temps où ils sont au pouvoir, les Rois n'arrivent pas à réinstaurer l’ordre. Ils règnent à Memphis peut-être en même temps que ceux de la VIIe dynastie, exerçant semble-t-il un pouvoir limité, tandis qu'Abydos fonctionne comme centre administratif de la Haute-Égypte. Les "Rois" essaient tout de même de poursuivre les traditions de l'Ancien Empire. En plus de leur pouvoir limité, ils doivent pactiser avec les Vizirs de plus en plus puissants, comme Shemaï (ou Chemay) de Coptos, Vizir et Gouverneur de Haute-Égypte qui épouse Neber (ou Nebet) la fille du Roi Néferkaouhor.
 
   Il n'existe pratiquement aucun document contemporain à cette période nous permettant de poser les bases d'une chronologie. Les trois sources à notre disposition sont :
- Les écrits de Manéthon qui déjà comportent des différences d'appréciation entre les deux transcripteurs, Sextus Julius Africanus et Eusèbe de Césarée (ou Eusebius). Selon le premier il y aurait eu pour la VIIe dynastie 70 Rois de Memphis en 70 jours et la VIIIe dynastie se composerait de 27 Rois qui auraient régné pendant 146 ans. Selon le deuxième, la VIIe dynastie aurait 5 Rois sur 75 jours et la VIIIe dynastie, 5 Rois pendant 100 ans !!. Le fait que Manéthon ne fournisse pas de données historiques réelles sur cette période est interprété par beaucoup comme le fait que la VII dynastie est fictive.
- Le Papyrus de Turin et la Liste d'Abydos, posent eux un l'important problème d'une non division en dynastie et présentent une liste de 42 à 56 Rois entre la fin de la VIe dynastie et le début de la XIe. Le Papyrus de Turin est fortement endommagé à cet endroit et ne peut être lu sans grande difficulté. De plus, il semble qu'il omette les 9 premiers Rois indiqués sur la Liste d'Abydos. Quelques égyptologues dont William Christopher Hayes et Smith W.Stevenson affirment qu'il est raisonnable de penser qu'il faut diviser les dynasties VII et VIII à ce stade.

 

Liste des Rois de la VIIIe dynastie :

 Voir aussi la carte de la Première
                 Période Intermédiaire
- Néferkarê VI Pépiseneb
- Néferkamin II Anou
- Ibi I  ou  Qakarê
- Néferkaourê
- Néferkaouhor
- Néferirkarê II
- Sékemkarê
- Ouadjkarê
- Ity
- Imhotep
- Hotep
- Choui  ou  Khoui
- Isou
- Iytenou

 

Bibliographie

 
   Pour d'autres détails sur la dynastie voir les ouvrages de :
 
Michel Baud :
- La chronologie relative des dynasties 6 à 8, pp : 152-157, Ancient Egyptian Chronology, Leiden, 2006.
Aidan Marc Dodson et Dyan Hilton :
- The complete royal families of ancient Egypt, Thames and Hudson, London, Septembre 2004 et Février 2010.
Hans Goedicke :
- Königliche dokumente aus dem alten reich, Éditeur inconnu, 1967.
Nicolas Grimal :
- Histoire de l'Égypte ancienne, Fayard, Paris, Novembre 1988 et 1997, LGF, Livre de Poche, Janvier 1994.
Farouk Gomaà : (ou Fārūq Gum'a)
-Ägypten während der Ersten Zwischenzeit,  Beihefte zum Tübinger Atlas des Vorderen Orients, Reihe B, Geisteswissenschaften, in Kommission reichert, Wiesbaden, Janvier 980.
William Christopher Hayes et William Stevenson Smith :
- The Old Kingdom in Egypt and the Beginning of the First Intermediate Period, vol. I, part 2, The Cambridge Ancient History, ed. Edwards, I.E.S, Cambridge University Press, New York, 1971.
Hans Wolfgang Helck :
- Geschichte des Alten Ägypten, Brill, Leiden 1968 et 1981.
Peter Kaplony :
- Die Rollsiegel des Alten Reiches, Band II, Tafel 114, FÉRÉ, Bruxelles, 1981.
Silke Roth :
- Die Königsmütter des Alten Ägypten von der Frühzeit bis zum Ende der 12. Dynastie, Otto Harrassowitz, Wiesbaden, 2001.
Thomas Schneider :
- Lexikon der Pharaonen, Artemis, Zuürich, 1994 - Avec Arne Eggebrecht, Deutscher Taschenbuch, München, 1996 - Artemis & Winkler, Düsseldorf, 1997 - Albatros, Düsseldorf, 2002.
Jürgen Von Beckerath :
- Handbuch der ägyptischen königsnamen, MÄS 20, Deutscher Kunstverlag, München, Janvier 1984 - MÄS 49, Philipp von Zabern Mainz, Janvier 1999.
- Chronologic des pharaonischen Ägypten : Die zeitbestimmung der ägyptischen geschichte von der Vorzeit bis 332 v. Chr., Münchener Universitäts schriften, MÄS 46, Philipp von Zabern, Mainz, Janvier 1997.
Hanna Vymazalová :
- Chronology and archaeology in ancient Egypt : (The third millennium B.C.), Czech Institute of Egyptology, Faculty of Arts, Charles University in Prague, 2008.

 

 

   Néferkarê (VI) Pépiseneb  ou  Neferkarepepiseneb  ou  Neferkarepepisenebu

DATES  de  RÈGNE
         ?
  • .................
  • ..................
  • ..................
  • nfr-kA(-ra) Sri , nfr-kA-ra pipi-snb(w)
  • ..................
   TITULATURE
 
Turin 4.8
 
Noms de Roi
 
Abydos 51
 
Néferkarê Sheri
(Rê est parfait quant au ka, Le jeune)
nfr-kA(-ra)Sri
Néferkarê Pépiseneb
(Rê est parfait quant au ka, Pépi est sain)
nfr-kA-ra pipi-snb(w)

 
   Il n'est mentionné que dans le Papyrus de Turin (4.8) et les Tables d'Abydos (51). On n'a retrouvé aucun document qui puisse confirmer son existence. Il est compté par certains spécialistes, comme Jacques Kinnaer, à la fin de la VIIe dynastie. Il est le premier Roi depuis nt-iqrty  Neit-Iqereti (Qui est peut-être Nitocris) qui figurent sur le Papyrus de Turin, qui lui donne l'épithète, Sheriou "Le Jeune". C'est à cause de cette absence étrange que certains égyptologues le considèrent comme le premier Roi de la VIII dynastie, mais ce n'est que pure spéculation sans preuves tangibles.

 

 

   Néferkamin II Anou  ou  Anu DATES  de  RÈGNE
         ?
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • nfr-kA-mn anw , snfr-kA
  • anw , nfr-kA-mn anw
 
   TITULATURE
Nom de Roi
Turin 4.9
Néferkamin Anou   ou   Seneferka
(Le Ka de Min est merveilleux, Anou)
nfr-kA-mn anw , snfr-kA
Nom de Naissance
Abydos 52
Seneferka Anou
(Celui qui embelli le ka, Anou)
snfr-kA anw

 
   Il n'est mentionné que dans le Papyrus de Turin (4.9) et les Tables d'Abydos (52), on n'a retrouvé aucun document qui puisse confirmer son existence. Il est compté par certains spécialistes, comme Jacques Kinnaer, à la fin de la VIIe dynastie. Le Papyrus de Turin à cet endroit est endommagé mais d'après William Christopher Hayes ce Roi est a rapprocher est identique avec le Roi 52 des Tables d'Abydos.

 

 

   Ibi I   ou  Qakarê-Ibi

DATES  de  RÈGNE
         ?
2169-2167
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • qai-kA-ra
  • ibi , ib(i)
   TITULATURE
Nom de Roi
Abydos 53
Qakarê
(Rê est fort quant au Kâ)
qai-kA-ra
Nom de naissance
Turin 4.10
Ibi
ibi , ib(i)

 
   Il est mentionné dans les Tables d'Abydos (53) et le Papyrus de Turin (4.10). Selon Jürgen von Beckerath, ce dernier lui compte deux ans, un mois et un jour de règne, mais on suppose qu'il pourrait avoir régné jusqu'à 4 ans. Il est sûrement le "plus connu" des Rois de cette dynastie, on a retrouvé beaucoup d'inscriptions le mentionnant en Nubie. Il érige sa Pyramide à Saqqarah qui fut redécouverte par l'égyptologue Suisse, Gustave Jéquier. Il est le dernier Roi à inscrire des formules des Textes des Pyramides dans son monument funéraire. La Pyramide est située sur un bas monticule près de la chaussée du complexe funéraire de Pépi II (2246-2152) à Saqqarah Sud. Ses dimensions sont un peu plus grandes que celles des pyramides des Reines de Pépi II, une basse de 31,50 m pour une hauteur estimée de 21 m. Elle a été étudiée au début des années 1800 par l'égyptologue Allemand Karl Richard Lepsius, qui l'a considérée comme une véritable pyramide, alors que ses ruines font plutôt penser à un mastaba.

 

 

   Néferkaourê

  DATES  de  RÈGNE
         ?
2169-2163
  • Hr Xa.... , hr Xai....
  • ..................
  • ..................
  • nfr-kAu-ra
  • ..................
   TITULATURE
Noms d'Horus Horus Kha......
(Horus .....apparaît)
Hr Xa........
 
Abydos 54
 
Noms de Roi
 
Turin 4.11
 
Néferkaourê
(Rê est parfait quant au Ka)
nfr-kAu-ra
? ?

 
   Il est mentionné dans les Tables d'Abydos (54) et Papyrus de Turin (4.11) à une lacune sur son nom, mais lui compte quatre ans et deux mois de règne. Jürgen von Beckerath lui à attribué le nom d'Horus incomplet :  Hr Xai.......

 

 

   Néferkaouhor

DATES  de  RÈGNE
         ?
2163-2161
  • Hr nTri-bAw
  • ...............
  • ..............
  • nfr-kAw-Hr
  • Xwi-wi-Hpw
   TITULATURE
Nom d'Horus Horus Netjeribaou  ou  Baounetjer
(Horus la puissance divine)
Hr nTri-bAw
 
Abydos 55
 
Noms de Roi
 
Turin 4.12

 
Néferkaouhor
(Horus est parfait quant au ka)
nfr-kAw-Hr
? ?
Nom de naissance Hâpykhouwi ou  Khouiouihepou
(Hâpy me protège)
Xwi-wi-Hpw

 
   Il est mentionné dans les Tables d'Abydos (55) et le Papyrus de Turin (4.12) a une lacune sur son nom mais lui compte deux ans et un mois de règne. Il fait parti des Rois les plus attestés de cette dynastie, car il nous a laissé une stèle à Coptos. C'est de celle-ci, datant de son règne, que nous viennent les documents appelés "Les décrets de Coptos" que le Roi a promulgués au bénéfice d'un grand personnage de la ville, le Vizir Shemaï (ou Chemay). Parmi ceux-ci, un nous décrit la nomination de Shemaï au poste de Vizir de Haute-Égypte et celle de son fils Idi comme son adjoint et chef des sept nomes du Sud. Selon un autre décret on apprend que Shemaï épouse une fille de Néferkaouhor, du nom de Nebet. Ces décrets royaux ont été découverts par Raymond Weill et Adolphe Reinach dans les fondations d'un temple à Coptos en 1910/11. Il convient de noter toutefois qu'ils sont à l'en-tête de l'Horus Netjeribaou et que le nom Néferkaouhor n'apparaît que dans le texte de deux d'entre eux, une fois dans le nom d'une fondation et une autre fois avec le titre de Roi de Haute et de Basse-Égypte. L'équation Horus Netjeribaou = Néferkaouhor est donc très probable.
 
   Assez curieusement, la plupart de ces décrets sont datés du même jour de l'an 1, peut-être celui où Néferkaouhor fut couronné ?. Leur intérêt est de montrer qu'à la fin de la VIIIe dynastie, malgré une puissance considérable, le Vizir Shemaï se considérait toujours comme le représentant du Roi dont il était de plus parent par alliance. Il était détenteur de nombreux titres et fonctions, typiques des grands personnages provinciaux de l'administration royale. Les décrets nous montrent clairement que Shemaï a besoin de l'aval du Roi pour, par exemple, nommer son fils Idi à certaines fonctions. Dans un des décrets, on prit soin de préciser que l'autorité de Shemaï s'exerçait bien sur les 22 nomes de Haute-Égypte, chaque nome étant spécifiquement cité par son signe hiéroglyphique. Dans un autre décret, Idi porte également le titre de Directeur de la Haute-Égypte, mais se voit plus précisément attribuer par le Roi la partie Sud, qui va du 1er au 7e nome de Haute-Égypte.

 

 

   Néferirkarê II DATES  de  RÈGNE
         ?
2161-2160
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • nfr-iri-kA-ra
  • ..................
   TITULATURE
Abydos 56
 
Noms de Roi
 
Turin 4.13
Néferirkarê
(Ce que fait le ka de Rê est parfait)
nfr-iri-kA-ra
? ?

 
  Il est mentionné dans les Tables d'Abydos (56) et le Papyrus de Turin (4.13) a une lacune sur son nom mais lui compte un an et demi de règne. Selon Jürgen von Beckerath, il est répertorié dans les Tables d'Abydos comme le dernier souverain de cette dynastie avant l'effondrement de l'Ancien Empire. Il était peut-être re.nversé par le premier Roi de la dynastie IXe dynastie, Khety I d'Héracléopolis ?. Selon Hans Goedicke il est Roi de Coptos.

 

 
  Autres Rois connus, mais dont l’ordre est très incertain

 

   Sékemkarê

DATES  de  RÈGNE
         ?
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • sXm-kA-ra
  • ..................
   TITULATURE
Nom de Roi Sékemkarê
(Rê est puissant quant au ka)
sXm-kA-ra

   La lecture de son nom est incertaine. On peut lire, Sékemkarê ou Ânkhkarê. Une trace de ce Roi se trouverait dans une lettre dite "lettre d'Éléphantine" ou Papyrus de Berlin (10 523).

 

 

 

  Ouadjkarê DATES  de  RÈGNE
         ?
  • Hr dmD-ib-tAwy
  • ..................
  • ..................
  • wAD-kA-ra
  • ..................

 

   TITULATURE
Nom d'Horus Horus Demedjibtaoui
(Celui qui uni la puissance des Deux terres)
Hr dmD-ib-tAwy
Nom de Roi Ouadjkarê
(Rê est florissant quant au ka)
wAD-kA-ra

 

 
  Le nom de ce Roi est mentionné seulement dans un décret de Coptos. Certains spécialistes, dont Kurt Heinrich Sethe et Hans Goedicke pensent qu'il s'agit là de deux Rois différents. Ils identifient Ouadjkarê comme un prédécesseur de Demedjibtaoui et pensent qu'il devrait être attribué à la IXe dynastie. Farouk Goma (ou Fārūq Gum'a) et William Christopher Hayes identifient Demedjibtaoui à Néferirkarê II et Ouadjkarê à Choui (ou Khoui). Jürgen von Beckerath attribue le nom d'Horus, Demedjibtaoui, à Ouadjkarê se basant sur une signature du décret de Coptos.

 

 

   Ity DATES  de  RÈGNE
         ?
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ity
   TITULATURE
Nom de naissance Ity
(Souverain)
ity

   Le nom de ce Roi est mentionné dans une inscription à l'Ouâdi Hammamât. Elle nous renseigne sur le contexte d'une expédition, conduite par Nikaouptah, envoyé afin de récupérer des matériaux de construction pour la pyramide du Roi.

 

 

   Imhotep DATES  de  RÈGNE
         ?
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ii-m-Htp
   TITULATURE
Nom de naissance Imhotep
(Celui qui vient en paix)
ii-m-Htp

   Le nom de ce Roi est mentionné dans une inscription à l'Ouâdi Hammamât. Elle nous décrit que le Roi aurait envoyé une expédition de 2500 personnes commandée par son général et fils, Djati.

 

 

   Hotep DATES  de  RÈGNE
         ?
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • .......[...]-Ra
  • Htp
   TITULATURE
Nom de Roi .............rê
......[...]-Ra
Nom de naissance

Hotep
(heureux, satisfait)
Htp

 
   L'existence de ce Roi est plus qu'incertaine. Il serait juste enregistré sur un bas-relief trouvé au Schott el-Rigale. Son nom de naissance (Sa-Rê) peut tout aussi bien être interprété comme une contraction de celui d'Imhotep.

 

 

   Choui  ou  Khoui

  DATES  de  RÈGNE
         ?
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • Xwi
   TITULATURE
Nom de naissance Choui
(Le protecteur)
Xwi

   Ce Roi n’aurait régné qu’en Moyenne-Égypte. On lui attribue un tombeau monumental, complètement effondré aujourd'hui. Ce devait être vraisemblablement une pyramide avec les angles arrondis. Elle se situe à Dara en Moyenne Égypte. Dans le tombeau lui-même, rien n'a été découvert qui pourrait identifier qu'il lui ait vraiment appartenu. Cependant, un cartouche avec son nom a été trouvé dans un des tombeaux voisins.

 

 

   Isou DATES  de  RÈGNE
         ?
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • isw
   TITULATURE
Nom de naissance Isou
isw

   Il n'est connu que par un graffito où il est indiqué que le Prince Isouânkh "Isou est vivant" devient Roi.

 

 

   Iytenou DATES  de  RÈGNE
         ?
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • iyTnw
   TITULATURE
Nom de naissance Iytenou
(Dieu est le seul)
iyTnw

   C'est seulement sur le montant d'une fausse porte trouvée à Saqqarah que ce Roi est attesté. Certains spécialistes pensent que son nom pourrait être d'origine Sémitique, Jaádan.

 

 

 
Pour voir correctement les translittérations des titulatures des Rois,
vous pouvez télécharger et installer la police de caractère jointe.
 Copyright © Antikforever.com